SUPERSPORT

Course 1

Après des séances d’essais chronométrées qui ont vu plusieurs pilotes se succéder en haut de la hiérarchie, il y a eu peu de surprises en course, puisque les deux leaders du championnat, Cédric TANGRE et Louis BULLE, se sont rapidement échappés du reste du peloton. TANGRE a mené la course de bout en bout, l’écart le séparant de Louis BULLE est toujours resté minime mais toutefois suffisant pour empêcher qu’on lui porte une attaque. La première manche se termine donc ainsi, TANGRE confortant sa place de leader au provisoire à cette occasion.

Course 2

Dès le départ de la seconde manche, Louis BULLE, très motivé pour réduire le petit écart de points le séparant du leader du championnat, met la pression sur ses adversaires directs en prenant la tête dès le premier freinage pour ensuite imprimer un rythme endiablé à la course. Cédric TANGRE est le seul à tenir le rythme, et reste collé à la roue arrière de Louis pour finir par l’attaquer à l’issue du 5ème tour de la course et reprendre le leadership. BULLE reste dans son sillage de TANGRE et, en forçant pour le suivre, il finit par faire une petite glissade qui lui fait perdre tout espoir de podium, il repart en 16ème position pour finir la course à la 10ème place. En ce qui concerne les places d’honneur sur le podium, la lutte se déroule entre Clément STOLL et Guillaume RAYMOND, le leader du Trophée de France Pirelli 600. Clément STOLL, fort d’une plus grande expérience et d’une moto typée Supersport, n’éprouve pas de grandes difficultés à prendre le dessus sur son jeune adversaire.
A deux courses de la fin du championnat, le Champion de France Supersport 2017 sera un pilote équipé de pneumatiques Pirelli, mais on ne sait pas qui de Cédric TANGRE ou de Louis BULLE remportera la timbale. Cédric TANGRE est toutefois le mieux placé et peut se contenter de contrôler son adversaire direct lors de la dernière épreuve de la saison à Albi.

Rechercher