Capture D’écran 2020 12 04 À 17.01.50

L’airbag : la bonne idée pour Noël

La date fatidique du 25 décembre arrive à grand pas. Il est fort probable que vous n’ayez pas encore trouvé le cadeau qui fera plaisir à vos proches. Il est motard et n’a pas encore d’airbag? L’équipe Maxxess vous explique pourquoi l’airbag moto est exactement le cadeau que vous cherchez.

C’est une vraie protection

L’airbag (qui signifie « sac d’air » en anglais,) est un gilet qui se gonfle en cas d’accident afin de protéger le motard.

Il permet de diminuer les conséquences liées à un accident en absorbant l’énergie du choc et en maintenant le corps pour protéger l’usager contre des impacts directs. Les parties vitales du corps, telles que le thorax, l’abdomen, la colonne vertébrale et les cervicales sont ainsi couvertes.

L’airbag est utilisé depuis de nombreuses années en compétition. Déjà obligatoire en MotoGP, il le deviendra également sur le Dakar dès 2021.

Mais comment ça marche ?

Il existe deux grandes catégories d’airbag : les autonomes et les filaires.

Les airbags autonomes, contrairement aux modèles filaires, ne nécessitent aucune installation sur la moto : pas de câble, ni de capteur. Toute la technologie est directement intégrée dans le gilet. Un ensemble de capteur et un algorithme embarqué analysent les informations captées pour déceler une situation dangereuse, anticiper l’impact et commander le gonflage de l’airbag. Grâce à cette technologie, les airbags les plus performants sont capables de se gonfler avant même que le motard ne touche le sol.

Les airbags filaires, généralement bon marché, sont quant à eux, reliés à la moto par un câble ou une sangle. Si le motard est éjecté de sa moto ou de son scooter, le câble se tend et libère alors le gaz contenu dans une petite bonbonne. Ce gaz remplit alors l’airbag, qui se gonfle pour assurer son rôle protecteur. Plus accessibles, les modèles filaires ont un temps de gonflage plus long que les modèles autonomes, mais restent malgré tout un bonus de protection non-négligeable.

Vous hésitez entre les deux modèles ?

Le SRA, organisme indépendant, publie le classement des gilets airbag moto à partir de son cahier des charges spécifique. Test exigent, il permet d’établir un classement de 1 à 5 étoiles selon la fiabilité, les performances globales du système, le temps de mise à disposition (détection + gonflage) de l’airbag ainsi que les zones protégées : voir le classement des gilets airbags

 

Il est discret et confortable.

Vous lui avez offert un superbe blouson pour son anniversaire, et vous ne voulez pas le cacher sous un « gilet de sauvetage jaune fluo » ? Pas de panique, les équipementiers ont pensé à tout !

Les airbags autonomes les plus performants du marché peuvent se porter sous un blouson de moto. Le gilet Ixon par exemple, équipé de la technologie In&motion, a été le premier airbag à pouvoir être porté sous tous les blousons, et même sous certaines combinaisons. Il est devenu une référence !

En effet, chaque marque utilise son propre savoir-faire pour proposer des airbags les plus légers et confortables possibles. En l’occurrence, la marque française Furygan utilise dans son Fury Air Bag System des textiles techniques et innovants comme le tissus 37.5, permettant d’utiliser la chaleur du corps pour éliminer l’humidité. Un vrai pyjama, la protection en plus ! De plus, certains airbags sont équipés d’une dorsale, afin de proposer une solution « tout en un », pour un maximum de confort.

 

Route, circuit, offroad, l’airbag passe partout !

L’airbag est une protection supplémentaire non négligeable, alors autant pouvoir le porter dans toutes les situations. Les airbags autonomes fonctionnent avec des modes de détection (algorithmes) chargés de détecter les chutes et donc de déclencher l’airbag au moment exact où vous en avez besoin. Chaque pratique (route, circuit, chemins..) a ses propres caractéristiques, et les modes de détection doivent donc s’adapter pour pouvoir protéger le motard dans toutes les situations.

A ce jour, la technologie In&motion, qui équipe les gilets Furygan et Ixon, est la seule à proposer un mode route et un mode dédié à la piste (en option). Il est très utilisé sur les journées circuit « loisirs » mais également en compétition.

A savoir qu’In&motion vient également d’annoncer un nouveau mode off-road, qui permettra d’utiliser l’airbag en tout-terrain (trail et enduro léger), dérivé de l’algorithme utilisé lors du Dakar. Il sera disponible avant l’été 2021, via une simple mise à jour depuis l’application mobile.

 

Les assureurs peuvent participer !

Et oui, les assurances et l’équipement, c’est un long débat ! Néanmoins, de nombreuses études ont prouvé que l’airbag réduit les risques de blessures importantes, et cet argument plait aux assureurs.

La plupart des assureurs adapteront donc leurs garanties, notamment les plafonds des indemnités corporelles, si vous êtes équipé d’un airbag, qu’il soit filaire ou autonome. Certains assureurs proposent même de financer une partie de l’airbag, ou le reconditionnement de celui-ci en cas de déclenchement.

N’hésitez pas à vous renseigner !

Commandez sur la MarketPlace MAXXESS

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher