42 Alex Rins Esp Ds52153.big

Suzuki, convaincu d’avoir une bonne base pour 2018

Le team Suzuki Ecstar avait un programme assez chargé durant le #ThaiTest, programme dont ils seront venus à bout avec des résultats plutôt concluants, qui plus est du côté d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar). 2e, 7e puis 5e… l’Espagnol aura fait preuve d’une grande régularité au cours de ces trois jours pour finalement établir un tour en 1’30.178. Lequel lui permettait de pointer à un peu moins de quatre dixièmes de Dani Pedrosa (Repsol Honda Team).

« Je pense que nous avons bien travaillé lors de ces trois jours, alors que les conditions n’étaient franchement pas évidentes. Nous avons testé beaucoup de choses et je suis désormais certain que nous avons désormais une très bonne base pour 2018, se réjouissait le Catalan. Concernant le carénage, je pense que nous allons garder car il est d’une grande aide en termes d’anti-wheeling et de cette façon, nous avons également plus de puissance. Bien sûr il y a encore quelques ajustements à faire, mais nous avançons dans la bonne voie. »

Du côté de son coéquipier, les choses furent en revanche un peu plus compliquées. Andrea Iannone (Team Suzuki Ecstar), qui figurait pourtant au sein du Top 10 à l’issue de la première journée, se voyait repoussé au 15e rang de part son chrono en 1’30.718.

 

« Paradoxalement, mes chronos sont meilleurs avec des gommes usées, expliquait le transalpin. Pour le moment, je n’arrive pas à être performant avec un pneu neuf, je ne sais pas pourquoi. Du coup, j’ai du mal à me situer par rapport aux autres. Tout ce que je sais, c’est que je tournais en 1’31.1, 1’31.3 au bout de 25 tours. Malgré tout je pense que Suzuki travaille très bien, on progresse sur certains points et c’est le plus important. Nous aurons trois nouvelles journées de Test au Qatar, après quoi nous verrons. »

Pour le Davide Brivio, le bilan était en tout cas largement positif.

« Nous avons pu tester tout ce que nous souhaitions, confiait le Team Manager. Nous avons encore quelques petites choses à confirmer au Qatar, mais nous avons déjà une idée assez claire concernant le package que nous utiliserons pour la première course, que ça soit en termes de châssis et de moteur. Álex a très bien travaillé, il y est allé pas à pas. Il a également été capable d’avoir un bon rythme durant ces trois jours, donc nous sommes contents. Andrea a eu quant à lui un peu plus de mal le premier jour, mais son rythme était bon, tout particulièrement en pneus usés. »

« Concernant le nouveau carénage, nous allons le retester au Qatar, nous devons décider avant la première course si c’est l’option que nous homologuerons au Qatar, ajoutait-il. Mais il semble que nous soyons dans la bonne direction. Je pense que c’est le package que nous utiliserons en début de saison. »

Pour le team Suzuki Ecstar, le #QatarTest qui se tiendra dans deux semaines consistera donc à peaufiner les ultimes détails.

Source MOTOGP : http://www.motogp.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud
Rechercher