DSC 5294 (Copier)

83ème édition du Bol d’Or 2019

Après la saison passée couronnée d’une médaille de bronze en mondial d’endurance catégorie Superstock, le BMRT 3D Maxxess Nevers vise les étoiles dès le Bol qui ouvre la saison 2019/2020.

Comme de coutume, c’est le lundi qu’une grande partie de l’équipe est arrivée sur le circuit Paul Ricard. Le box installé en fin de soirée, le lendemain a été consacré aux roulages libres, au remontage d’un moteur et aux peaufinages des motos (fourches et suspensions principalement). Un des moteurs de l’année dernière a été remplacé par un moteur 2019 rodé sur un banc. Malgré un gros travail en amont des mécaniciens, des ajustements de conduite / pilote / circuit sont toujours nécessaires. C’est ainsi confiants que tous sont allés le lendemain (mercredi) aux contrôles équipement et technique.

La première séance qualificative de jeudi a commencé sous un ciel incertain. Anthony Loiseau (pilote bleu) finira second de sa catégorie (1’55’45)  sur le tracé du 5.8 qu’il affectionne particulièrement en tant que voisin. Les pilotes jaunes, représenté par Jonathan Hardt au sein du team #24, auront une séance bouleversée… à peine reparti après un drapeau rouge pour casse moteur, la pluie s’est invitée obligeant Jonathan à rentrer au box. Il finira 3ème ! Pour Julien Pilot ce sont des pluies orageuses qui arrosent le tracé du Castellet. Entre éclairs et tonnerres, il terminera la session des pilotes rouges en 5ème Superstock. La décision sera prise par la direction de course de ne pas réaliser de classement provisoire sur la grille de départ.

Les essais de nuit se déroulent sur une piste séchante grâce aux essais qualificatifs du Bol Classic et du Bol d’Argent. Jonathan ira chercher la seconde place en Stock (12ème au scratch) de cette séance en 1’58’989.

Ce vendredi matin, c’est un grand soleil qui attendait les pilotes pour les secondes qualifications. Anthony confirmera sa position avec le 2ème temps de notre catégorie. Jonathan finira 4ème. Julien subira cette fois un drapeau rouge…. Il arrivera à faire un tour lancé pour se qualifier en 1’56’684 en 3ème place.

C’est donc de la 12ème ligne (3ème Superstock) sur la grille de départ que la ZX-10R numéro 24 prendra le départ de cette 83ème édition du Bol d’Or.

La météo s’annonce plus que capricieuse ce weekend sur le circuit varois où nous devrions avoir plus des 2/3 de la course sous la pluie. Cela rendra la tâche plus souple pour les machines, mais bien plus complexes pour les pilotes. Nous sommes tous motivés à faire mieux que l’année dernière sur le Championnat FIM EWC. Rdv donné dimanche à 15h….

Suivez le Team BMRT 3D MAXXESS Nevers : https://www.facebook.com/BMRT3D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher