Feu Rouge

Les feux tricolores en voie d’extinction en France ?

L’idée peut paraître farfelue, mais les feux tricolores sont la proie de nombreuses critiques en ce moment. En effet, 14% des accidents routiers surviennent en carrefour à feux, ce qui traduit la nature très accidentogène de ces zones…

10 000 accidents par an, plus de 1 500 blessés hospitalisés et environ 150 tués. C’est le lourd bilan des carrefours à feux. La raison principale? Selon une étude du magasine AutoPlus, près d’un feu sur trois ne serait pas respecté en France. De plus, les feux tricolores sont jugés comme étant très coûteux. Il faut savoir qu’un feu rouge est extrêmement énergivore, d’autant plus qu’il nécessite une maintenance performante et constante.

En s’appuyant sur ce constat alarmant, certaines villes françaises ont décidé d’agir en supprimant ces fameux feux: à Bordeaux, Lyon, Nantes ou encore Rouen, la guerre du feu est déclarée et ces derniers sont remplacés par des priorités à droite, stops ou encore des cédez-le-passage. A Abbeville, le maire est allé encore plus loin ! En effet, il ne reste plus qu’un irréductible feu tricolore au sein de cette commune de la Somme.

On est en droit de se demander si les résultats sont au rendez-vous. Les chiffres sont durs à analyser sur une période aussi courte, mais les premiers constats sont encourageants.

« Quand il n’y a pas de feu, les conducteurs sont plus vigilants », explique le maire de la ville.

Paris souhaite également diminuer le nombre de feux au sein de la capitale. Un quartier « pilote » sera choisi dès 2018 afin de tester les conséquences d’une disparition des feux tricolores. Cette mesure provient en partie des élus écologistes qui souhaitent réduire le nombre d’embouteillages et d’accidents.


Circulation : vers la fin des feux tricolores… par leparisien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud
Rechercher